Retrouvez toutes les animations ci-dessous

ou téléchargez ici le programme en pdf.

 

Partager "Agenda" sur facebookPartager "Agenda" sur twitterLien permanent

Le parfum du bonheur est plus fort sous la pluie (Virginie Grimaldi)

note: 5la douleur d'une rupture Fleya - 24 mars 2018

Ben n'aime plus Pauline. Pauline ne peut concevoir sa vie [...]

Aucune critique récente

Né d'aucune femme (Franck Bouysse)

note: 51 livre / août 2019 sélectionadulte - 9 juillet 2019

Dans un asile, le prêtre qui bénit le corps de [...]

Bleue (Keren Ann)

note: 51CD / août 2019 Musique Image - 2 août 2019

"Bleue" comme une eau limpide et claire qui deviendrait avec [...]

Au jardin (Emma Giuliani)

note: 51 livre / août 2019 sélectionjeunesse - 2 août 2019

Un magnifique documentaire grand format sur la vie d'un jardin [...]

Lettres d'informations

Informations sur vos données personnelles

Nos newsletters vous donnent l’opportunité d’être informé sur :

 -Les animations de la médiathèque et du réseau de lecture publique Provence Alpes Agglomération

- Les invitations à certains événements que nous organisons

 

Ces informations sont stockées de manière sécurisée et accessibles uniquement par l’équipe de la médiathèque.

Vous pouvez à tout moment vous désinscrire de la lettre d'information en cliquant sur le lien présent au bas de la lettre.

 

Partager "Informations sur vos données personnelles" sur facebookPartager "Informations sur vos données personnelles" sur twitterLien permanent
AccueilCritique

Critique

 

Le grand n'importe quoi (J. M. Erre)

note: 51 livre / Janvier 2017 sélectionadulte - 10 janvier 2017

Au casting, je voudrais Alain Delon, Marylin Monroe mais pas dans les rôles principaux... Vous me mettrez aussi, Lucas un réfugié monégasque déguisé en Spiderman, Alex un auteur de SF raté, un auteur d'essai et une vétérinaire sociopathe et maire du village de Goudiflot-le-Bombé. Faudra aussi rajouter des piliers de bar et des extra-terrestres. Ça risque pas de devenir du gros n'importe quoi ? Oui mais c'est ce qu'on veut !!! Difficile voire impossible de décrire cet ouvrage ou d'en parler. Un gros coup de cœur de cette année 2016 !!! Merci M. Erre !!!