Retrouvez toutes les animations ci-dessous

ou téléchargez ici le programme en pdf.

 

Partager "Agenda" sur facebookPartager "Agenda" sur twitterLien permanent

Le parfum du bonheur est plus fort sous la pluie (Virginie Grimaldi)

note: 5la douleur d'une rupture Fleya - 24 mars 2018

Ben n'aime plus Pauline. Pauline ne peut concevoir sa vie [...]

La tête sous l'eau (Olivier Adam)

note: 41 livre / juin 2019 sélectionadulte - 1 juin 2019

Ce court roman s’ouvre sur un fait divers contemporain : la [...]

Une évidence (Agnès Martin-Lugand)

note: 41 livre / juillet 2019 sélectionadulte - 9 juillet 2019

Un joli moment de lecture... un roman pour l'été...

La fille dans l'écran (Lou Lubie)

note: 51 BD adulte / juillet 2019 Musique Image - 17 juillet 2019

L'une dessine en noir et blanc, l'autre en couleur. L'une [...]

Octobre (Soren Sveistrup)

note: 41 livre / juillet 2019 sélectionadulte - 9 juillet 2019

Début octobre. La police fait une découverte macabre dans une [...]

Lettres d'informations

Informations sur vos données personnelles

Nos newsletters vous donnent l’opportunité d’être informé sur :

 -Les animations de la médiathèque et du réseau de lecture publique Provence Alpes Agglomération

- Les invitations à certains événements que nous organisons

 

Ces informations sont stockées de manière sécurisée et accessibles uniquement par l’équipe de la médiathèque.

Vous pouvez à tout moment vous désinscrire de la lettre d'information en cliquant sur le lien présent au bas de la lettre.

 

Partager "Informations sur vos données personnelles" sur facebookPartager "Informations sur vos données personnelles" sur twitterLien permanent
AccueilCritique

Critique

 

Maladie de Sachs (La) (Martin Winckler)

note: 2la vie d'un médecin de campagne Fleya - 21 janvier 2016

Dans ce livre qui relève plutôt du documentaire que du roman selon moi, nous suivons l'installation et la vie d'un médecin de campagne, le Docteur Bruno Sachs, dans le petit village de Play. Les sujets abordés sont nombreux et riches : la désertification médicale, la souffrance, une critique acide des médecins envers les gens qu'ils sont censés soignés, les secrets de famille, la famille, l'amour, ...

Une lecture "sérieuse" que j'ai plutôt appréciée avec pour gros bémol, selon moi, la longueur et l'alternance des narrateurs qui change à chaque chapitre (le médecin, le patient, un observateur, ...) avec pour conséquence, la difficulté de s'y retrouver et un temps certain avant de rentrer dans la lecture.

Je retiendrai la personnalité de ce docteur, tantôt amer, mais convaincu et passionné. Un docteur qui soigne les corps, les âmes et surtout, écoute les gens. Martin Winckler nous livre là un véritable plaidoyer pour une médecine plus humaine et humaniste.