Retrouvez toutes les animations ci-dessous

ou téléchargez ici le programme en pdf.

 

Partager "Agenda" sur facebookPartager "Agenda" sur twitterLien permanent

Le signal (Maxime Chattam)

note: 1Le Signal Hervé - 28 janvier 2019

Du Stephen King en bp moins bon !! On est [...]

Aucune critique récente

Bleue (Keren Ann)

note: 51CD / août 2019 Musique Image - 2 août 2019

"Bleue" comme une eau limpide et claire qui deviendrait avec [...]

Au jardin (Emma Giuliani)

note: 51 livre / août 2019 sélectionjeunesse - 2 août 2019

Un magnifique documentaire grand format sur la vie d'un jardin [...]

Né d'aucune femme (Franck Bouysse)

note: 51 livre / août 2019 sélectionadulte - 9 juillet 2019

Dans un asile, le prêtre qui bénit le corps de [...]

Lettres d'informations

Informations sur vos données personnelles

Nos newsletters vous donnent l’opportunité d’être informé sur :

 -Les animations de la médiathèque et du réseau de lecture publique Provence Alpes Agglomération

- Les invitations à certains événements que nous organisons

 

Ces informations sont stockées de manière sécurisée et accessibles uniquement par l’équipe de la médiathèque.

Vous pouvez à tout moment vous désinscrire de la lettre d'information en cliquant sur le lien présent au bas de la lettre.

 

Partager "Informations sur vos données personnelles" sur facebookPartager "Informations sur vos données personnelles" sur twitterLien permanent
AccueilCritique

Critique

 

Sanglornis prima n° 1
Chasseurs (Les ) (Didier Quesne)

note: 5Un livre / février 2018 sélectionadulte - 30 janvier 2018

Les Chasseurs est le premier tome d'une tétralogie de Didier Quesne. Ce roman d'anticipation flirtant avec l'horreur nous plonge dans une traque dont nous ne savons pas qui sont les chasseurs et les proies. Les Sanglornis sont des animaux génétiquement modifiés, mélange de sanglier et d'ornithorynque, afin d'avoir une fourrure soyeuse. Malheureusement les effets secondaires sont terribles… Une traque se met en place alors que la structure sociale du pays se défait petit à petit et que la société est obligé de se réorganiser avant de survivre à cette nouvelle menace.