Critique

 

Manquent à l'appel (Giorgio Scianna)

note: 51 livre / juin 2018 Sélection Adulte - 16 mai 2018

Ce court roman de Giorgio Scianna s'inscrit dans une thématique plus que contemporaine : 4 jeunes italiens ordinaires fuient vers la Syrie et « manquent à l’appel » le jour de la rentrée.
Le narrateur principal est Lorenzo, qui revient seul après plusieurs mois. Les chapitres brefs nous entraînent d'un point de vue à un autre, parfois avant le départ des lycéens, dans une aventure réaliste pleine de suspense et de rebondissements.
Une question reste cependant en suspend après une fin étonnante : quelles étaient les motivations de ces jeunes ? N'ont-ils finalement pas été séduit par un groupe sachant manier les outils de communication, qui leur promet mieux que ce que la société leur propose ?
Pour conclure : un roman percutant à mettre dans les mains d'un large public.